La luminothérapie et ses bienfaits sur les maladies de peau

les bienfaits de la luminothérapie sur les maladies de peau

De nombreuses maladies de peau comme le psoriasis, la dermite séborrhéique, l’eczéma et aussi certaines formes d’acnés sont beaucoup moins virulentes en été. Une des causes de cette intensité plus faible en été est une exposition à la lumière du soleil plus importante.  Ces maladies cutanées multifactorielles sont complexes, parfois en partie méconnues, et sans remède miracle et définitif.

Mais une chose est sûre, c’est que la lumière, pour de nombreuses personnes, a des effets positifs sur ces affections cutanées. Alors, pourquoi ne pas utiliser la luminothérapie pendant les périodes plus sombres comme en Hiver ?

Les Maladies de peau : psoriasis, la dermite séborrhéique, l’eczéma et leurs réactions à la lumière

Le psoriasis qui touche environ 3 % de la population se caractérise par des irritations, des plaques rouges avec des sortes d’écailles blanches qui se détachent du derme.  Elle touche communément les coudes, les genoux et le cuir chevelu. Une majorité des personnes atteintes de psoriasis voient leurs affections s’améliorer nettement au soleil. De plus en plus de dermatologues proposent même des traitements par puvathérapie (photothérapie) de quelques séances pour traiter le psoriasis avec de bons résultats.

La dermite séborrhéique est une maladie de peau un peu moins commune qui touche entre 1 à 3 % de la population, elle se caractérise par des poussées de plaques rouges, parfois jaunâtres avec de petites lamelles de peau qui se détachent. Elle se situe sur le visage et particulièrement sur les sourcils, les ailes du nez et la lisière du cuir chevelu, car ce sont des zones grasses riches en sébum. Même constat en été, pendant les vacances, les personnes affectées font état de poussées de dermite séborrhéique du visage plus rares, voire inexistantes, pendant les mois d’été.

L’eczéma (qu’on appelle aussi dermatite atopique) dont la prévalence chez l’adulte est d’environ 4% est une maladie de peau chronique un peu plus complexe avec différents types (aigu, chronique et atopique) et dans chaque type il peut y avoir des formes différentes. En particulier sous sa forme dermite atopique, de nombreux patients constatent une trêve pour leur peau en été et la photothérapie est également prescrite dans certains cas et par certains dermatologues.

L’acné quant à elle est beaucoup plus connue et touche beaucoup plus de personnes. La lumière est un traitement connu et reconnu scientifiquement pour traiter les cas d’acné légers et modérés.

Les raisons qui expliquent cette atténuation des symptômes ?

Sachant que chaque individu peut réagir différemment et que les causes d’une maladie de peau sont multifactorielles, il n’y a pas une vérité universelle, mais plusieurs raisons qui pourraient expliquer cet effet bénéfique de la lumière du soleil et des UV sur notre peau :

  • Effet anti-inflammatoire des UV
  • Permet de faire diminuer le stress par différents mécanismes : sachant que le stress peut-être un élément déclencheur dans certaines maladies de peau.
  • Diminution de la production des glandes sébacées avec un sébum qui s’écoule donc moins bien
  • Stimule la production de collagène
  • Facilite la microcirculation sanguine
  • Stimule le renouvellement des cellules cutanées
  • Lutte contre la prolifération des germes (lumière bleue)

Pour savoir en détail comment la luminothérapie traite les problèmes d’acné, lisez notre article sur le sujet.

Pourquoi ne pas essayer la Luminothérapie contre ces affections cutanées ?

Malheureusement, l’été ne dure pas toute l’année et nous n’avons pas tous la chance de vivre dans sur une île ensoleillée une majorité de l’année. C’est donc la que la luminothérapie peut-être bénéfique pour permettre de mieux vivre les changements de saison et les effets indésirables du manque de lumière pour notre organisme et notre peau.

Contre les problèmes de peau, ce sont généralement des appareils de luminothérapie spécifiques qui doivent être utilisés. Ces appareils de luminothérapie (ou plus exactement de photothérapie puisqu’ils utilisent les spectres des couleurs de la lumière) offrent notamment une combinaison de lumière bleue et rouge dont l’un des effets est de détruire certains germes mis en cause dans les problèmes de peau.

Si par exemple vous souhaitez traiter un problème de peau comme l’acné, nous vous recommandons le Lumie Clear conçu pour cela.

Concernant les problèmes de psoriasis, il existe des peignes à UV spécifiques pour cela.

Pour de l’eczéma, vous devrez vous rendre dans un centre de luminothérapie professionnel. En effet, les séances de luminothérapie destinées à guérir toute forme de dermatose exigent un équipement spécifique qui ne peut se pratiquer que qu’en clinique ou chez un professionnel de la santé.

Attention cependant, certaines maladies cutanées comme l’herpès, l’acné (avec un décalage), la rosacée ou le lupus érythémateux et même dans certains cas rares de psoriasis le soleil peut avoir un effet contraire et empirer la situation. Alors, si vous décidez de vous exposer davantage au soleil naturel ou via un appareil de luminothérapie, parlez-en d’abord avec votre médecin traitant ou dermatologue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *