Le rythme circadien,le guide pour tout savoir

femme allongée

Presque tous les êtres vivants terrestres suivent des cycles jour-nuit qui dictent leur rythme de vie. Les êtres humains ne font pas exception. Ces rythmes cycliques,que l’on appelle rythmes circadiens,influencent de nombreux aspects de notre organisme. Suivez le guide pour en savoir plus.

Définition du rythme circadien

On peut définir un rythme circadien comme l’ensemble des cycles biochimiques,comportementaux et physiologiques qui ont lieu dans notre organisme sur une période d’environ 24 heures. Le terme circadien signifie littéralement « environ un jour » en latin.

De tels rythmes existent pour presque tous les êtres vivants,des organismes monocellulaires aux êtres humains.

On parle d’horloge interne pour évoquer l’ensemble des phénomènes qui en découlent. Le rythme circadien,même s’il peut se prolonger un certain temps sans repères,est régulé par des indicateurs essentiels qui sont la lumière du jour et l’obscurité de la nuit.

Nous vivons tous selon un rythme circadien. Mais celui-ci peut fluctuer selon les rythmes de vie des personnes et en fonction des périodes de la vie. L’horloge interne d’un individu ne sera pas réglée de la même manière selon l’âge par exemple. Un jeune adulte aura un rythme décalé par rapport à une personne de 80 ans,se couchant en principe plus tard pour se lever également plus tard.

L’influence du rythme circadien sur l’organisme

Chez l’être humain,le rythme circadien et l’horloge interne qui en découle ont un impact sur de nombreux aspects de notre organisme :

La sécrétion d’hormones :

Les rythmes circadiens régulent la production de nos hormones. La mélatonine,hormone qui aide au repos et à l’endormissement,sera sécrétée naturellement à partir du soir pour connaitre un pic de production au milieu de la nuit.

La cortisol,hormone dont le rôle est principalement de réguler le métabolisme et notre système immunitaire sera sécrétée différemment selon la période du cycle et son taux sera le plus élevé au réveil.

La somatotrophine,hormone de croissance,est essentiellement sécrétée au début de la nuit chez les enfants.

La tension artérielle et la température :

La tension artérielle et la pression sanguine sont plus fortes au lever du jour que le soir. De la même manière,notre température corporelle est régulée selon le moment de la journée. En moyenne,notre température corporelle sera inférieure d’un degré le matin par rapport au soir. Ceci est notamment très visible lorsque nous avons de la fièvre,elle s’accentue en soirée.

De ces évolutions dans notre organisme en fonction de notre rythme circadien découlent de nombreux phénomènes dans notre vie de tous les jours.

Comment notre horloge interne peut-elle se dérégler ?

Les raisons pour lesquelles notre rythme circadien peut se dérégler sont nombreuses. Mais globalement,il s’agit d’un décalage trop important de nos modes de vie par rapport au cycle de la nature. Nous avons tendance à nous coucher longtemps après le coucher du jour,ce qui peut déréguler notre horloge interne dont les repères seront faussés. Bien entendu,ce phénomène est accentué pour les personnes qui travaillent de nuit.

Un manque d’exposition à la lumière du soleilpeut aussi causer un dérèglement de nos rythmes circadiens. D’un manque d’exposition à la lumière peut découler un taux trop élevé de mélatonine dans notre organisme. A l’inverse,il peut en résulter à des périodes un manque de sérotonine,hormone stimulée par la lumière du soleil. Ce phénomène est très courant en hiver.

Les voyages longuedistance avec un important décalage horaire peuvent être une autre source de troubles de nos rythmes circadiens et de notre horloge biologique.

Quel impact un dérèglement de notre rythme circadien peut-il avoir sur notre organisme ?

Le rythme circadien à une influence sur des aspects bien concrets de notre vie courante.

Il influence notre sommeil :

Notre organisme est conçu pour dormir la nuit et vivre en journée,lorsque le soleil brille. Cela joue un rôle important sur la sécrétion d’hormones telles que la sérotonine ou la mélatonine. La lumière du soleil va arrêter la sécrétion de mélatonine et stimuler celle de sérotonine. Au contraire,la tombée de la nuit va stimuler la production de mélatonine pour nous aider à nous endormir. Ainsi,notre rythme circadien va accentuer la sécrétion de mélatonine au moment du sommeil pour la stopper lorsque nous sommes en activité. Si notre horloge interne n’est pas synchronisée avec notre rythme de vie,cela peut provoquer de nombreux troubles du sommeil.

Il influence notre humeur :

Selon plusieurs études menées et publiées dans la revue Biological Psychatry,le dérèglement des rythmes circadiens pourrait provoquer l’apparition de troubles bipolaires. En effet,il semblerait qu’une altération du cycle circadien conduise à une diminution de la somatostatine. Or,cette hormone est un neurotransmetteur qui modère le taux d’anxiété et la dépression. Si le taux de somatostatine est trop bas,cela favoriserait l’apparition de troubles bipolaires.

Par ailleurs,plus de 10% des français seraient atteints de dépression saisonnière. Les causes de cette maladie sont liées à un manque de sérotonine dans l’organisme par un manque d’exposition à la lumière du soleil. De ce fait,lorsque notre cycle circadien est altéré,le risque de manquer de lumière naturelle est encore plus important.

Il existe une corrélation entre rythme circadien et certaines maladies neurodégénératives.

Il semblerait exister une corrélation entre plusieurs maladies neurodégénératives comme Alzheimer et un dérèglement des rythmes circadiens. Les personnes atteintes d’Alzheimer sont très souvent impactées par un trouble de leur horloge interneet plus particulièrement des phases sommeil/éveil.

Une étude récente a prouvé que ces dérèglements circadiens conduisaient à une progression des plaques amyloïdes dans le cerveau. Le taux d’amyloïdes est censé baisser durant les phases de sommeil. Mais un dérèglement circadien conduirait à une progression des plaques amyloïdes. Et la présence de ces plaques dans le cerveau est l’un des éléments déclencheurs de la maladie d’Alzheimer.

Il influence bien d ‘autres aspects de notre organisme

La régulation des hormones liée à notre horloge interne joue un rôle sur bien d’autres aspects de notre corps. Sur notre alimentation ou notre libido par exemple. Notre niveau de vigilance connait également un cycle régulé par notre horloge biologique.

La luminothérapie pour synchroniser notre rythme circadien à notre mode de vie

Le principe de la luminothérapie consiste às’exposer devant une lumière artificielle « à large spectre » afin de compenser un manque d’exposition naturel au soleil.

La luminothérapie stimule la sécrétion de sérotonine et régule celle de mélatonine. Ainsi,en pratiquant quotidiennement une séance de luminothérapie à une heure définie,vous pourrez synchroniser votre horloge interne à votre rythme de vie. La luminothérapie permet de traiter un grand nombre de symptômes indésirables de manière douce et non invasive. Pour en savoir plus,vous pouvez consulter notre dossier consacré à la luminothérapie,son fonctionnement et ses bienfaits.

 

Si vous souhaitez vous équiper d’un appareil de luminothérapie,Lux Thérapievous propose un large choix de lampes,lunettes,simulateurs d’aube ou autres appareils de soin au meilleur prix.

Nos produits de luminothérapie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *