La luminothérapie,définition et bienfaits

Nature et soleil : luminothérapie définition et bienfaits

La luminothérapie peut être définie comme le fait de s’exposer à une lumière artificielle blanche qui imite celle du soleil. Même si elle est principalement connue pour soigner la dépression saisonnière,elle est utilisée dans de plus en plus de domaines. La luminothérapie joue un rôle essentiel sur notre organisme et la régulation de notre horloge interne. Un dérèglement de ce cycle peut provoquer de nombreux symptômes physiques ou psychologiques. Les bienfaits de la luminothérapie sur notre organisme sont multiples. Pratiquer une séance quotidiennement avec une lampe de luminothérapie ou des lunettes de luminothérapie peut vous permettre de compenser facilement un manque d’exposition à la lumière du soleil. Regardons en détail le principe de la luminothérapie,sa définition et un tour d’horizon de ses applications thérapeutiques.

Luminothérapie :définition et histoire  

Le principe de la luminothérapieconsiste à s’exposer quotidiennement devant une lumière artificielle blanche « à large spectre ». La lumière émise par la lampe imite celle du soleil pour compenser un manque d’exposition naturel. Cette méthode n’est pas nouvelle et a fait ses preuves depuis de nombreuses décennies.

En effet,l’importance de la lumière pour le traitement de maladies et l’équilibre global du corps humain a été soulignée dès la fin du XIXème siècle. Un prix Nobel de médecine est même remis en 1903 à Niels Ryberg Finsen,médecin danois,pour le récompenser de ses découvertes et traitements particulièrement efficaces basés sur les effets positifs de la lumière.

Mais la découverte de la pénicilline fait passer les vertus de la luminothérapie au second plan. Il faut attendre les années 1980 pour que ses bénéfices soient à nouveau confirmés et exploités.

Le fait d’utiliser un spectre lumineux sans ultraviolet permet de stimuler la production d’hormones essentielles àla régulation du rythme circadien,(notre rythme biologique). L’hygiène de lumière est une notion émergente essentielle à comprendre et à maîtriser pour permettre au corps de se réguler.

La lumière captée par la rétine via les cellules photoréceptrices envoie un message au cerveau qui va augmenter la production de sérotonine et diminuer celle de mélatonine. Ces deux hormones régulent notre horloge biologique interne et influencent de nombreux éléments sur notre métabolisme.

Or,durant la période hivernal ou dans les cas où l’exposition à la lumière est biaisé (travail sous lumière artificielle,travail de nuit,décalage horaire…),la production de mélatonine et de sérotonine est déréglée. Au lieu d’être simplement produite la nuit lorsque vous dormez,le niveau de mélatonine dans l’organisme augmente significativement dans la journée ou est secrétée de plus en plus tard à cause d’une exposition insuffisante à la lumière. A l’inverse,la sérotonine n’est pas suffisamment présente dans le corps humain. Il peut en découler de nombreux problèmes physiques ou psychologiques.

La sérotonine et la mélatonine,deux hormones essentielles dont la sécrétion peut être régulée par la luminothérapie

La sérotonine a un impact sur de nombreux aspects de notre organisme et de nos comportements :la régulation de l’appétit,de la température corporelle,la gestion du stress,la douleur,les rythmes du sommeil et les comportements sexuels.

Un taux équilibré de sérotonine aura des effets naturels anxiolytiques et des vertus antidépresseurs,régulera l’appétit et permettra de se sentir éveillé et en forme.Un taux de sérotonine suffisant est également primordial pour les femmes enceintes. Le développement du fœtus peut en effet connaitre différents troubles si la mère est en manque de sérotonine. La moitié des morts subites du nourrisson aurait d’ailleurs pour origine un déséquilibre de sérotonine. Un faible taux de cette hormone peut également expliquer l’agressivité d’un individu,une sensation de stress ou d’anxiété.

La mélatonine,quant à elle,est souvent appelée hormone du sommeil. Et pour cause,elle est secrétée par le cerveau afin d’informer le corps qu’il est temps de se reposer. Produite par l’organisme uniquement dans l’obscurité,elle atteint son pic de production vers 2 heures du matin. Son rôle sur notre horloge biologique interne est fondamental puisque c’est elle qui nous permet de nous reposer et de dormir. Elle impacte également la régulation de l’appétit et les capacités cognitives des individus.

Ainsi,la sécrétion de sérotonine en journée et de mélatonine le soir permettent à notre corps de pouvoir clairement distinguer le jour de la nuit et de s’y adapter.En journée,l’éveil et l’activité doivent être à leur maximum. Le corps s’adapte à cette demande en augmentant la pression artérielle,la vigilance,les performances cognitives et les réflexes.

Le soir,la sécrétion de mélatonine augmente afin de se détendre et de s’endormir plus facilement :relaxation musculaire,ralentissement des capacités intellectuelles,pression artérielle plus basse,tout est facilité pour le sommeil. La nature est bien faite !

De plus,une étude révèle que 2/3 de nos gènes sont influencés par le rythme interne de 24 heures. Les répercussions de changement de ce rythme sont donc très importantes pour tout notre organisme.

Réguler notre horloge biologique et notre rythme circadien,un facteur clé de bonne santé

Nous connaissons dorénavant l’importance de la sérotonine et de la mélatonine sur notre organisme. Le dérèglement de ces deux hormones entraîne de nombreux troubles particulièrement gênants et envahissants. Les causes de ce dérèglement de notre horloge biologique internepeuvent être nombreux et variés :

  • Ils peuvent provenir d’un manque naturel de lumière,principalement en hiver. Lorsque les jours sont raccourcis et que nous travaillons en intérieur,nous ne sommes presque jamais exposés à la lumière du soleil. Une journée en hiver émet un éclairage d’environ 2000 lux. Une journée ensoleillée au contraire apporte une intensité lumineuse entre 20 0 et 120 0 lux. Le delta est considérable. Or,la majorité des personnes qui vivent en Europe travaillent en intérieur et ne pratiquent pas suffisamment d’activités en extérieur. On comprend donc pourquoi la luminothérapie peut jouer un rôle important sur une majorité d’entre nouspour compenser ce manque d’exposition à la lumière du soleil.
  • Pour les personnes qui travaillent de nuit,il est également très difficile d’être suffisamment exposé à la lumière du soleil. Cela implique de dormir en journée et d’être exposé à des éclairages artificiels la nuit. La production de mélatonine et de sérotonine est ainsi perturbée,engendrant souvent un déséquilibre dans la sécrétion de ces deux hormones.Le rythme biologique étant déréglé,le cycle activité/ sommeil n’est pas efficace. La somnolence s’installe en journée tandis que le stress se fait ressentir pendant les phases de repos. Une large étude conduite par l’Anses en 2016démontre d’ailleurs les conséquences néfastes du travail de nuit sur la santé des travailleurs :somnolence,obésité,hypertension artérielle…
  • Un autre facteur pouvant dérégler notre rythme circadien est le fait de voyager sur de longues distances. Lorsque l’on voyage pour le loisir ou un déplacement professionnel,il n’est pas rare de ressentir divers maux liés aux changements de fuseaux horaires. On part un matin et arrive… le matin. Il y a de quoi se sentir déboussolé ! Le corps habitué à un certain rythme pour les repas et les périodes de sommeil se retrouve sans repère biologiqueclair et ne peut suivre les nouveaux rythmes activité/ repos imposés. Cette fatigue a un impact sur le plan physique et mental.
  • Notre rythme de vie occidental n’est pas non  adapté au rythme naturel que demande notre corps. On manque souvent de temps durant une journée pour accomplir tout ce que l’on a à faire et pouvoir se détendre malgré tout. Il nous arrive à tous de profiter de nos soirées à regarder la télé,lire ou voir des amis et nous coucher plus tard que voulu. A l’inverse,on se repose en journée le week-end pour compenser. En semaine,la tentation de veiller tard est permanente mais le réveil tôt le matin aboutit à accumuler toujours plus de fatigue. Les français déclarent dormir en moyenne moins de 7 heures par nuit en 2019et plus d’un tiers des français dort moins de 6 heures par nuit.
  • Enfin,les lumières artificielles chargées en lumière bleue,en particulier celles des ordinateurs,smartphones ou tablettes perturbent notre organisme. Nous sommes exposés en permanence à des lumières artificielles. L’exposition à ces sources lumineuses perturbe notre rythme naturel.En journée,cette lumière ne remplace pas celle du soleil car leur couleur et leur puissance est inadaptée. Les LED à lumière bleue,qui empêchent la sécrétion de mélatonine,perturbent notre rythme de sommeil en empêchant à notre cerveau d’enregistrer le bon signal lumineux. Par ailleurs lorsque vous regardez votre téléphone durant un court laps de temps la nuit pour lire un sms ou consulter rapidement les réseaux sociaux par exemple,la sécrétion de mélatonine s’en retrouve perturbée,accentuant les troubles du sommeil.

La luminothérapie pour rééquilibrer son rythme naturel

Les troubles physiques et psychiques liés au dérèglement du rythme biologique sont importants. Les causes sont nombreuses et les conséquences peuvent être graves.

Définition de laluminothérapie :traitement de médecine douce qui consiste à influencer la sécrétion hormonale de sérotonine et de mélatonine afin de réguler le rythme biologique circadien.

La luminothérapie est donc particulièrement indiquée aux patients pour modifier et rééquilibrer leur métabolisme. Une exposition quotidienne de 30 minutes à une lumière vive avec une lampe de luminothérapieou des lunettes de luminothérapiepermet de réguler l’horloge biologique déréglée d’un individu.

La luminothérapie stimule la sécrétion de sérotonine. L’exposition de notre corps à la lumière du soleil ou d’une lampe de luminothérapie va nous permettre d’avoir un taux de sérotonine suffisant pour l’équilibre de notre horloge biologique interne. Et comme évoqué précédemment,cette hormone joue un rôle essentiel pour notre organisme.

Il faut savoir que l’intérieur d’une maison connait un éclairage compris entre 100 et 500 lux et celui d’un bureau correctement éclairé de 400 à 1000 lux. Par ailleurs,les journées d’hiver émettent une intensité lumineuse d’environ 2000 lux contre 120000 lux lors de journées d’été ensoleillées. Un déficit de lumière après une journée d’hiver passée dans un bureau ou chez soi et donc aisément compréhensible.

La luminothérapie régule également la sécrétion de mélatonine. S’exposer à la lumière stoppe la production de mélatonine et permet au corps de s’activer et de se réveiller plus facilement.

Les bienfaits de la luminothérapie 

La luminothérapiepermet de régler un grand nombre de problèmes liés à notre rythme circadien. Et tout cela de manière douce,non invasive et sans que cela ne provoque d’effets secondaires. Mais elle a de nombreuses autres vertus thérapeutiques. Petit tour d’horizon des différents avantages de la luminothérapie.

Lutter contre la dépression saisonnière ou trouble affectif saisonnier

Cela peut être un simple coup de blues en hiver,mais lorsque les symptômes sont plus importants,on parle de trouble affectif saisonnier ou dépression saisonnière. Elle perturbe profondément la vie quotidienne des personnes concernées. Pour les personnes déjà sujettes aux troubles dépressifs ou de l’humeur,les symptômes peuvent être aggravés durant les saisons où le manque de lumière se fait sentir. 10% des personnes seraient concernées par les troubles affectifs saisonniers en France.Cette véritable dépression se traduit par une grande fatigue physique et psychique,une perte de l’estime de soi et une tristesse persistante. La luminothérapie est particulièrement efficace pour traiter la dépression saisonnière puisque deux semaines de traitement permettent de traiter 95% des cas. Nous avons consacré un article entier sur la dépression saisonnièresi vous souhaitez en savoir plus.

Notons que la luminothérapie peut aussi aider à améliorer la condition générale de personnes atteintes de dépression non saisonnière.

Traiter les cas de dépression sévère

De récentes études montrent que luminothérapie et antidépresseurs obtiennent les mêmes résultats pour traiter les cas de dépression sévère. La luminothérapie est donc aussi efficace que les antidépresseurs pour lutter contre ce type de maladies. Surtout,cette étude parue dans Sleep Medicine Reviews montre que la luminothérapie améliore de manière significative les effets des antidépresseurs. Cette étude suggère donc que luminothérapie et antidépresseurs doivent être prescrit ensemble pour un effet thérapeutique plus efficace. Pour en savoir plus sur cette étude et l’effet de la luminothérapie sur les cas de dépression sévère,vous pouvez lire notre article à ce sujet.

Eviter les troubles du sommeil 

Notre rythme de vie et nos obligations sociales,professionnelles et familiales impactent très clairement notre sommeil. L’exposition de plus en plus importante aux lumières bleues des écrans,qui empêchent la sécrétion de mélatonine,aboutissent à des insomnies ou à un sommeil de piètre qualité ponctué de nombreux réveils.Très fréquemment,on se retrouve alors en retard de phase :notre sommeil ne correspond plus au rythme naturel du jour et de la nuit :nous nous couchons bien après le soleil. Pourtant il est souvent nécessaire de se lever tôt pour aller au travail ou s’occuper des enfants. La dette de sommeil s’accumule alors. Il est également fréquent d’être en avance de phase :un coucher et une fatigue intense de plus en plus précoce dans la soirée pour un lever très tôt dans la matinée avec une impossibilité de se rendormir. La vie sociale est perturbée. La fatigue accumulée ne peut malheureusement pas se rattraper simplement en dormant de temps à autre un peu plus et la bonne volonté ne suffit pas à changer un mauvais rythme installé.
Ces troubles du sommeil peuvent engendrer,en plus d’une grande fatigue physique et mentale,des soucis bien plus graves :hypertension,troubles cardio-vasculaires,stress… Tout est lié au maintien d’un rythme de vie régulier et sain pour notre corps !

Vous pouvez en savoir plus sur le rôle de la luminothérapie pour mieux dormirici

La luminothérapie permet d’avancer ou de retarder les phases de votre rythme biologique :

  • Si vous êtes en retard de phase,que vous vous endormez tard et vous levez tard,pratiquer une séance de luminothérapie le matin vous permettra d’avancer le rythme de votre horloge biologique interne.
  • A l’inverse,si vous êtes en avance de phase,que vous vous couchez tôt et vous levez tôt,pratiquer une séance de luminothérapie en fin d’après-midi ou en soirée vous permettra de retarder votre rythme circadien.

Combattre la fatigue chronique

Il n’est pas simple de diagnostiquer la fatigue chronique car elle peut avoir des origines très variées :manque de sommeil,surmenage,dépression…

Quoi qu’il en soit,pratiquer quotidiennement une séance de luminothérapie permet de réguler notre horloge biologique interne et d’en avancer ou reculer les phases. Cela vous permettra d’avoir un sommeil réparateur et un rythme de sommeil adapté à votre rythme de vie. Dans de nombreux cas,cela suffit à régler le problème de fatigue chronique.

Adopter un simulateur d’aube et de crépuscule peut être un excellent complément aux séances de luminothérapie pour lutter contre les troubles du sommeil et les problèmes de fatigue chronique. Le fait qu’ils stimulent le lever du soleil permettra à votre organisme d’arrêter la sécrétion de mélatonine,d’augmenter celle de sérotonine et vous permettre de vous réveiller naturellement en douceur.

Améliorer les effets des médicaments consommés

Il a été démontré que les effets d’un traitement pouvaient être optimisés lorsque le médicament est pris à un certain moment du rythme circadien naturel de 24 heures.Il est de ce fait essentiel que ce rythme ne soit pas modifié ou troublé par des variations extérieures saisonnières et qu’il puisse,notamment grâce à la luminothérapie,être contrôlé.

Ce concept est utilisé en cancérologie à l’hôpital Paul Brousse (AP-HP,Villejuif),par le Dr Francis Lévi,ancien directeur de l’unité Rythmes biologiques et cancers (unité 776 Inserm/université Paris Sud),et actuellement directeur du groupe Chronotherapy à la Faculté de Médecine de Warwick (Royaume-Uni). Il l’applique chez ses patients atteints de cancers digestifs. L’anticancéreux fluorouracile par exemple,s’avère plus efficace et 5 fois moins toxique lorsqu’il est perfusé la nuit autour de 4 h du matin,plutôt qu’à 4 h de l’après-midi.

C’est ce qu’on appelle la chronopharmacologieet celle-ci est amenée à fortement se développer.

Lutter contre la prise de poids et le boulimie saisonnière

Un dérèglement de rythme biologique engendre très souvent une augmentation de l’appétit ainsi qu’une attirance plus forte pour le sucre.Un trop faible taux de sérotonine,lié à une trop faible exposition à la lumière,implique une augmentation de l’appétit.

De plus,des études attestent que dormir moins de 6 heures par nuit est associé à un risque plus élevé d’obésité. En cas de dépression saisonnière,un des symptômes consiste à manger plus,à être attiré par les glucides et donc à prendre du poids. Par ailleurs,plusieurs études montrent que bien dormir permet de réguler son alimentation.Dans cette optique,la luminothérapie,en complément d’une alimentation équilibrée et d’une activité physique,permet de réguler l’appétit et ainsi de perdre du poids.

Une solution naturelle et également largement plébiscitée consiste à réguler son appétit en fonction de notre rythme biologique. Il s’agit de la chrononutrition. Cela n’est évidemment possible qu’en ayant un rythme circadien régulier et maîtrisé. Encore une fois,la luminothérapiesera un atout de choix dans cette volonté de rééquilibrer son appétit.

Améliorerla libido et évite les troubles de la sexualité

Pour la plupart des êtres vivants,la période de reproduction se déroule au printemps,lorsque la lumière du soleil s’intensifie.

Le principe est identique pour l’être humain. La luminothérapie est utilisée par les médecins pour venir à bout des troubles sexuels et le manque de libidochez les individus. L’utilisation d’une lampe de luminothérapie permet notamment d’améliorer les taux de testostérone dans le sange et améliore la libido des hommes. Le fait de se sentir en forme,de bien dormir et d’avoir le moral joue aussi un rôle important sur le désir sexuel.

Contrerles effets du décalage horaire

Comme nous l’avons vu précédemment,voyager dans des zones avec un autre fuseau horaire est une source de dérégulation de notre horloge biologique interne.

Ainsi,avant et après un voyage,pratiquer quotidiennement une séance de luminothérapie avec une lampe ou des lunettes permet de s’adapter plus rapidement au décalage horaire. Le principe est exactement le même que pour lutter contre les troubles du sommeil :

  • Si vous êtes en retard de phase,que vous vous endormez tard et vous levez tard suite à un voyage,pratiquer une séance de luminothérapie le matin vous permettra d’avancer le rythme de votre horloge biologique interne.
  • A l’inverse,si vous êtes en avance de phase,que vous vous couchez tôt et vous levez tôt,pratiquer une séance de luminothérapie en fin d’après-midi ou en soirée vous permettra de retarder votre rythme circadien.

Améliorer les conditions destravailleurs de nuit

Pour les personnes travaillant la nuit,difficile de s’exposer suffisamment à la lumière du soleil. Vous travaillez de nuit et dormez en journée. La production de mélatonine et de sérotonine est ainsi perturbée,engendrant souvent un déséquilibre dans la sécrétion de ces deux hormones.

Si vous avez la possibilité d’utiliser une lampe de luminothérapie durant le travail,cela permettra de stopper la sécrétion de mélatonine qui se fait généralement la nuit et de stimuler celle de sérotonine. Si vous ne pouvez pas utiliser de lampe,les lunettes de luminothérapie peuvent être une solution très efficace.

L’utilisation d’un simulateur d’aube équipé de la fonction « simulateur de crépuscule » sera un très bon complément pour aider les travailleurs de nuit à s’endormir plus facilement. La simulation du coucher de soleil permettra la sécrétion de mélatonine et favorisera l’endormissement.

Vaincre les problèmes d’alcoolisme

Les chiffres parlent d’eux-mêmes,les problèmes d’alcoolémie sont plus importants dans les pays dont l’intensité lumineuse est faible.

C’est en 1993 que le lien entre obscurité et alcool a été mis en évidence. Une étude faite sur les rats et parue dans le Journal of Clinical Psychiatry (Jul,54.7,260-2) a étudié leur comportement en milieu lumineux et obscur. Cette étude à démontré l’envie de consommer de l’alcool est plus forte lorsque nous sommes privés de lumière.

On constate également que les « rechutes » des personnes abstinentes sont plus fréquentes en hiver qu’en été.

De ce fait,la luminothérapie peut être utilisée en complément des traitements de sevrage conventionnels.

La luminothérapie dans le traitement de maladies neurodégénératives comme Alzheimerou Parkinson

Les troubles cognitifs comme Alzheimer,Parkinson ou la sclérose en plaque entraînent une dégénérescence des cellules de l’horloge biologique interne. Cela en provoque le dérèglement et des problèmes de rythme du sommeil.

Par ailleurs,les personnes malades ont tendance à moins sortir et de ce fait à être moins exposées à la lumière.

Les séances de luminothérapie peuvent aider à la synchronisation de l’horloge biologiqueet offrir une amélioration de l’état général du patient. Les effets de la luminothérapie sont meilleurs en début de maladie,lorsque l’horloge biologique est encore active.

Par ailleurs,des recherches récentes suggèrent quela combinaison de la luminothérapie avec un bourdonnement aigupourrait être un moyen très efficace pour traiter la maladie.

Améliorer les performances sportives

La luminothérapie connait un réel engouement dans le monde sportif. C’est souvent une accumulation de détails qui permet de grandes performances.

Grace à la luminothérapie,les sportifs seront de meilleure humeur,plus motivés et pourront se concentrer pleinement dans leur activité sportive. Ils profiteront d’un sommeil de qualité réparateur,ce qui leur permettra de bénéficier d’un maximum d’énergie pour se donner à 100% durant l’effort.

Tous ces détails accumulés apportés par la luminothérapie peuvent faire la différence au moment voulu.

Combattre le baby blues

Le bouleversement hormonal provoqué par une grossesse et un accouchement peuvent entraîner chez la femme des troubles du comportement. Une femme sur dix est sujette à un état dépressif pendant la grossesse et peut être victime d’un phénomène de baby blues.

Par ailleurs,la sérotonine joue un rôle primordial pour le développement et la protection du fœtus. Le développement du fœtus peut en effet connaitre différents troubles si la mère est en manque de sérotonine.

La luminothérapie permet ainsi de protéger le fœtuset d’accélérer la régulation de la sérotonine et de la mélatonine pour rééquilibrer l’horloge biologique interne.

L’idéal est de commencer le traitement de luminothérapie pendant la grossesseet continuer les séances après l’accouchement pour améliorer l’état dépressif ante et post-partum.

La luminothérapieest un traitement doux adapté aux femmes enceintes qui peut aider à limiter la prise de médicaments durant la grossesse.

Agir contreles maladies de la peau

La luminothérapie permet notamment de traiter les problèmes d’acnémesurée,de certains cas de psoriasis,d’urticaire,d’eczémaset toutes sortes d’autres dermatites du fait de son action directe au niveau de la peau.

C’est par une combinaison de lumières bleue et rouge qui permet de lutter contre l’acné. La lumière bleue tue les bactéries de l’acné responsable des inflammations tandis que la lumière rouge calme l’inflammation et cicatrise la peau.

Lutter contre les troubles prémenstruels

Certaines femmes sont victimes de syndromes de troubles prémenstruels. Il s’agit d’un ensemble de symptômes physiques et émotionnels qui surviennent entre 2 et 7 jours (parfois jusqu’à 14 jours) avant les règles. Les symptômes les plus courants sont une fatigue prononcée,les seins sensibles et gonflés,un gonflement du bas-ventre,des maux de tête et de l’irritabilité.

La luminothérapiepermet de lutter contre ces troubles mensuels de manière efficace.

 

Si vous cherchez à vous équiper d’un appareil de luminothérapie efficace et sans danger,nous vous invitons à vous rendre dans notre boutique en ligne. Vous pourrez y découvrir notre sélection delampes de luminothérapie,delunettes de luminothérapieet de simulateurs d’aube. Tous les appareils vendus sur lux-therapie.comsont au meilleur prix et conformes aux normes européennes relatives aux dispositifs médicaux.

 

Nos produits de luminothérapie

2 Commentaires sur “La luminothérapie, définition et bienfaits

  1. Pingback: 4 Astuces pour passer un super hiver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *