Quel appareil de luminothérapie choisir ?

Quel appareil de luminothérapie choisir

Il existe aujourd’hui de nombreuses confusions entre les différents types d’appareils de luminothérapie et de chromothérapie. Lorsque l’on décide de s’équiper d’un appareil de luminothérapie, il est important de savoir le type d’usage que l’on souhaite en faire et le type de résultat que l’on veut obtenir.

Il existe une troisième grande branche de traitement par la lumière dont nous ne parlerons pas plus en détail ici : La puvathérapie (aussi appelée thérapie photodynamique ou photochimiothérapie). Elle consiste à projeter des rayons ultra violets (UV) sur le patient suite à une prise médicamenteuse sensibilisant la peau à ce rayonnement.

Quelles sont les différences entre la luminothérapie et la chromothérapie, deux thérapies par la lumière qui s’appuient sur des mécanismes différents ? Comment faire le bon choix entre une lampe de luminothérapie, des lunettes de luminothérapie, le Lumie Clear ou un réveil simulateur d’aube ? C’est ce que nous allons voir ici :

Luminothérapie et chromothérapie, quelle différence ?

Tout d’abord, analysons la différence entre la luminothérapie et la chromothérapie, les deux principaux traitements par la lumière que l’on peut faire à domicile.

L’ensemble des traitements par la lumière et leurs différentes variantes font partie de la famille de la photothérapie.

La luminothérapie

Le principe de la luminothérapie

La luminothérapie peut être définie comme le fait de s’exposer à une lumière artificielle blanche à large spectre qui imite celle du soleil. Elle sert à compenser un manque d’exposition à la lumière naturelle du soleil. En vous exposant devant cette lumière blanche à large spectre, vous allez stopper la sécrétion de mélatonine et stimuler celle de sérotonine.

Ces deux hormones jouent un rôle essentiel sur notre rythme circadien. La mélatonine est en effet généralement produite par notre organisme à partir de la tombée de la nuit et jusqu’au petit matin pour nous aider à mieux nous endormir et nous reposer. C’est pourquoi on l’appelle souvent « l’hormone du sommeil ».

A contrario, la luminothérapie stimule la sécrétion de sérotonine, souvent appelée « hormone du bonheur ». Elle a une influence sur de nombreux aspects de notre vie quotidienne : la régulation de l’appétit, de la température corporelle, la gestion du stress, la douleur, les rythmes du sommeil et les comportements sexuels notamment.

Ainsi, le grand fondement de la luminothérapie consiste à réguler la sécrétion de mélatonine et de sérotonine pour réguler notre rythme circadien.

Les bienfaits de la luminothérapie

La luminothérapie est particulièrement connue pour traiter le blues hivernal et la dépression saisonnière. Il s’agit en effet du traitement le plus efficace pour guérir ces deux maladies. 3 semaines d’exposition quotidienne devant une lampe de luminothérapie ou avec des lunettes de luminothérapie permettent généralement de soigner complètement ces troubles.

Mais la luminothérapie aide aussi à traiter de nombreux symptômes en lien avec un dérèglement hormonal et un déphasage de votre horloge biologique interne.

Ainsi, vous pourrez notamment grâce à la luminothérapie :

Infographie sur le principe de la luminothérapie

La chromothérapie

Le principe de la chromothérapie

La chromothérapie est une forme de médecine complémentaire qui permet, à l’aide de projection de lumières colorées sur les différentes parties du corps telles que la peau ou les articulations, de maintenir le bon fonctionnement du corps et de traiter certains troubles spécifiques.

Les couleurs ne sont que la partie visible des radiations de la lumière pour l’œil humain. Parmi ces radiations, certaines, comme les rayons X, les infrarouges ou les ultraviolets ne sont pas visibles.

La chromothérapie s’appuie notamment sur les longueurs d’ondes émises en fonction de la couleur de la lumière pour traiter différents symptômes.

Les bienfaits de la chromothérapie

Les couleurs sélectionnées dans le spectre lumineux sont :

  • Le rouge : pour les pathologies dites « froides » (rhumes, faiblesse des reins…)
  • L’orange : pour les pathologies dites « chaudes » (brûlures, insolations, etc.)
  • Le vert : pour les pathologies dites « humides » (herpès, bursites…)
  • Le bleu : pour les pathologies dites « sèches » (sécheresse de la peau, eczémas…).

Chez Lux Thérapie, nous proposons des appareils de chromothérapie pour traiter certaines maladies de peau et notamment l’acné ou encore certains appareils contre les allergies.

C’est en émettant des lumières et en jouant sur les longueurs d’onde émises que ces appareils vont apporter leurs bénéfices.

Quel appareil de luminothérapie choisir ?

Maintenant que nous avons vu les grands principes de la luminothérapie et de la chromothérapie, quel appareil devez-vous choisir ?

Voyons ensemble les différents types d’appareils de luminothérapie et de chromothérapie proposés et pour quel usage les utiliser :

Les lampes de luminothérapie

Les lampes de luminothérapie sont les appareils classiques pour un traitement par cette thérapie de la lumière.

Elles seront utiles à toutes les personnes qui souhaitent traiter un ou plusieurs des symptômes vus ci-dessus en synchronisant votre horloge interne à votre rythme de vie.

Il s’agit notamment de l’appareil le plus utilisé pour soigner les différentes formes de troubles de l’humeur et le trouble affectif saisonnier.

N’hésitez pas à lire notre guide sur comment bien choisir sa lampe de luminothérapie pour en savoir plus. Vous pouvez aussi consulter notre comparatif des lampes de luminothérapie.

Les lunettes de luminothérapie

Les lunettes de luminothérapie permettent de profiter des mêmes avantages que les lampes de luminothérapie. La seule différence consiste dans la façon de pratiquer votre séance quotidienne.

Si vous souhaitez rester mobile ou que vous voyagez beaucoup, opter pour des lunettes de luminothérapie comme la Luminette 3 pourrait être un choix plus adapté qu’une lampe de luminothérapie.

Les réveils simulateurs d’aube

Les réveils simulateurs d’aube ou réveils lumière ne sont pas à proprement parler des appareils de luminothérapie. Il s’agit plutôt d’un appareil de complément qui s’appuie sur les mêmes mécanismes que la luminothérapie en stimulant ou stoppant la sécrétion de mélatonine.

La fonction « simulation du crépuscule » va stimuler la sécrétion de mélatonine en imitant un coucher de soleil. Cela vous aidera par ce principe à vous endormir plus facilement.

A l’inverse, la fonction « simulation de l’aube » imite un lever de soleil pour stopper la sécrétion de mélatonine et vous aider à vous lever de manière douce et naturelle.

Les simulateurs d’aube et de crépuscule sont donc particulièrement indiqués aux personnes qui rencontrent des troubles du sommeil et/ou des réveils matinaux particulièrement compliqués. Il faut généralement 3 semaines pour vous réveiller sans alarme, simplement avec l’augmentation progressive de l’intensité lumineuse dans votre chambre.

Consultez notre guide sur comment choisir votre réveil simulateur d’aube et notre comparatif des meilleurs réveils simulateurs d’aube pour en savoir plus.

Le Lumie Clear et autres appareils pour traiter les maladies de peau

Les appareils tels que le Lumie Clear, comme nous l’avons vu, s’appuient sur les différentes longueurs d’onde de la lumière pour vous soigner. Ils n’influencent pas directement la sécrétion d’hormones et ne vous aident pas à synchroniser votre horloge interne avec votre rythme de vie.

Il s’agit d’un traitement doux et naturel de l’acné par la lumière bleue qui attaque les bactéries de l’acné responsables des inflammations et la lumière rouge qui favorise la cicatrisation.

Les appareils anti allergique de photothérapie comme l’Allergo Nose

Tout comme les appareils de photothérapie qui vont traiter certains problèmes de peau, les appareils de photothérapie contre les allergies s’appuient sur le spectre de couleurs pour traiter les symptômes indésirables.

L’Allergo Nose par exemple utilise la lumière LED rouge (660 nm) et infrarouge (940 nm) pour le traitement des réactions allergiques des muqueuses nasales.

Enfin, sachez que nous proposons également des lunettes anti lumière bleue, qui ne sont pas des appareils de luminothérapie mais qui permettent de filtrer la lumière bleue qui stimule notre cerveau et stoppe la sécrétion de mélatonine. Cette lumière bleue est notamment émise par nos écrans comme la télévision, nos écrans d’ordinateur ou smartphones.

Nous espérons que cet article vous aura aidé à mieux comprendre quel type d’appareil de luminothérapie il vous faut et comment faire le bon choix.

Un commentaire sur “Quel appareil de luminothérapie choisir ?

  1. Masque LED says:

    Très bel article sur la luminothérapie, qui traite aussi toutes les imperfections de votre visage
    La lumière froide émise par les LED est absorbée par les cellules de l’organisme pour pénétrer dans les mitochondries (structures présentes dans les cellules), entraînant de fait une amélioration de l’oxygénation cellulaire. Elle accélère le processus naturel d’absorption de la lumière, pour améliorer la vie des cellules de notre peau. De ce fait, les cellules sont plus vite renouvelées et l’épiderme de meilleure qualité. Le grain de la peau est affiné et le teint unifié et clarifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *